République de Madagascar



Autres documents

Proclamation de la République malgache, 14 octobre 1958.
Constitution de 1959.
Convention du 31 octobre 1991.
Constitution du 19 août 1992.
Constitution de 1992, version de 1998.
Constitution de 1992, version de 2007.
Charte de la transition du 9 août 2009.
Acte aditionnel d'Addis Abeba (9 novembre 2009).
Accord politique d'ivato (août 2010).
Référendum du 17 novembre 2010.
Feuille de route pour la sortie de crise à Madagascar, Ivato, 16 et 17 septembre 2011.

Histoire

10 août 1500 - Le Portugais Diego Diaz aborde à Madagascar.
1643 - Première installation des Français à Fort-Dauphin.
1817 - Traité d'amitié entre le roi mérina Radama et la Grande-Bretagne.
1841 - Installation des Français à Nossi-Bé. Protectorat sur le royaume sakalave.
17 décembre 1885 - Traité. La reine Ranavalona III accepte le protectorat français.
15 août 1890 - Accord franco-britannique sur les zones d'influence dans l'océan Indien.
6 avril 1896 - Annexion de l'ile par la France. Galliéni devient gouverneur général chargé de la « pacification ».
29 mars 1947 - Insurrection durement réprimée.
14 octobre 1958 - Le congrès des assemblées provinciales proclame la caducité de la loi d'annexion de 1896, proclame la République malgache et choisit le statut d'État membre de la Communauté. Philibert Tsiranana est élu premier ministre.
29 avril 1959 - La première Constitution malgache est adoptée. Philibert Tsiranana est élu président de la République.
26 juin 1960 - Proclamation de l'indépendance.
27 mai 1972 - A la suite d'émeutes, le chef d'état-major, le général Ramanantsoa devient premier ministre.
8 octobre 1972 - Référendum. le général Ramanantsoa propose une Constitution provisoire. Les institutions représentatives sont supprimées. Le président de la République est supprimé.
5 février 1975 - Le général Ramanantsoa se retire en faveur du général Ratsimandrava qui est assassiné le 11.
12 février 1975 - Directoire militaire présidé par le général Andriamahazo.
15 juin 1975 - Le capitaine de frégate Didier Ratsiraka prend le pouvoir. Charte de la Révolution socialiste.
21 décembre 1975 - Référendum constitutionnel. IIe République. Ratsiraka est élu président.
juin 1991 - A la suite de violents troubles, un Comité des forces vives de la Nation se constitue et forme le 16 juillet un gouvernement dirigé par le professeur Albert Zafy.
31 octobre 1991 - Après plusieurs mois de crise, un accord intervient sur une période de transition. Une Haute autorité de la transition vers la IIIe République, présidée par Albert Zafy est créée, qui contrôle le gouvernement désigné par Ratsiraka. Un Forum national doit élaborer une nouvelle Constitution.
19 août 1992 - Référendum constitutionnel dans un climat de violence. Albert Zafy est élu président, le 10 février 1993, contre Ratsiraka.
17 septembre 1995 - Référendum constitutionnel pour trancher un conflit de compétences entre le président et le premier ministre.
5 septembre 1996 - Zafy est destitué par le Parlement.
29 décembre 1996 - Ratsiraka est réélu à la présidence.
15 mars 1998 - Référendum constitutionnel.
22 février 2002 - A la suite du premier tour de l'élection présidentielle, le maire d'Antananarivo, Marc Ravalomanana, refuse un deuxième tour et se proclame président.
4 avril 2007 - Référendum de révision de la Constitution. Loi du 27 avril 2007.
17 mars 2009 - À la suite de violentes manifestations, le président remet ses pouvoirs à un directoire militaire qui les cède à Andry Rajoelina, maire d'Antananarivo, lequel devient président d'une Haute Autorité de la transition vers la IVe République.
9 août 2009 - Adoption d'une Charte de la transition, à l'issue d'une conférence réunissant à Maputo les quatre « mouvances politiques » constituées autour du président de la transition et des trois anciens présidents vivants.
11 décembre 2010 - IVe République.
 

Liens

Présidence de la République.

Primature.

Assemblée nationale.

Haute Cour constitutionnelle malgache

Le site La Constitution en Afrique (Stéphane Bolle - Montpellier III) propose un espace d'expression, de réflexion et d'échanges dédié au(x) droit(s) constitutionnel(s) en mutation dans cette partie du monde. Documents et débats concernant la vie politique dans les pays africains.

© - 2006 - 2009 - Pour toute information complémentaire, pour signaler une erreur ou correspondre avec nous,
adressez-nous un message électronique.

Jean-Pierre Maury