République argentine



Autres documents

Déclaration d'indépendance, 9 juillet 1816.
Pacte de San José de Flores (11 novembre 1859).
Constitution de 1853 dans sa version initiale.
Constitution de 1853 dans sa version de 1860.
Loi relative à la capitale, 1880.
Constitution de 1853 dans sa version de 1898.
Constitution de 1853 dans sa version de 1957.

Liste des chefs d'Etat argentins (Wikipédia).

Histoire

1516 - Découverte du Rio de la Plata par l'Espagnol Juan Díaz de Solís. Colonisation espagnole.
1776 - Création de la vice-royauté du Rio de la Plata, qui réunit des territoires appartenant aujourd'hui à l'Argentine, l'Uruguay, le Paraguay et la Bolivie (alors Haut-Pérou).
1808 - L'abdication de Ferdinand VII conduit à la rupture des liens avec Madrid.
25 mai 1810 - Révolution de Mai. Destitution du vice-roi. Début de la guerre d'indépendance.
15 mai 1811 - Séparation du Paraguay.
1811 - Reconnaissance de la séparation du Paraguay.
22 octobre - Règlement de la Junte conservatrice de la souveraineté de Ferdinand VII.
22 novembre 1811 - Statut provisoire.
9 juillet 1816 - Le congrès de Tucuman déclare l'indépendance des Provinces-Unies d'Amérique du Sud.
22 avril 1819 - Adoption de la Constitution par le congrès de Tucuman.
24 décembre 1926 - Constitution de la Nation argentine.
27 août 1828 - Traité entre l'Argentine et le Brésil reconnaissant l'indépendance de l'Uruguay.
4 janvier 1831 - Pacte fédéral entre les provinces de Buenos Aires, Santa Fe et Entre Ríos, qui fondent la Confédération argentine, rapidement élargie à 10 autres provinces.
1er mai 1853 - Adoption de la Constitution par le Congrès constituant de Santa Fé, réunissant 13 provinces et en l'absence de la province de Buenos Ayres. Abolition de l'esclavage.
1860 - Révision de la Constitution pour intégrer la province de Buenos-Ayres, en application du Pacte de San José de Flores (11 novembre 1859).
1865-1870 - Guerre de la Triple Alliance contre le Paraguay.
1912 - Suffrage universel masculin.1943 - Coup d'État et début du péronisme. Peron remporte la première élection présidentielle au suffrage universel en février 1946.
1949 - Réforme constitutionnelle de Péron.
16 septembre 1955 - Coup d'État, suivi par la Proclamation du 27 avril 1956, qui rétablit la Constitution dans sa version de 1898.
1957 - Révision de la Constitution.
24 mars 1976 - Nouvelle dictature militaire, général Videla. Violence extrême.
décembre 1978 - Conflit avec le Chili relatif aux îles du canal du Beagle. Intervention du pape Jean-Paul II.
mars-juin 1982 - Guerre des Malouines. Chute du régime militaire.
1994 - Révision de la Constitution.

 


Liens

Présidence.

Congrès.

Chambre des députés.

Sénat.

Cour suprême.